Japan Expo Sud - 9 au 11 Mars 2018 Marseille Chanot
Rejoignez-nous ! 141 Jours 06 : 12 : 0
Publicité
Actualité

Aoi Matsuri : un festival hors du temps

Chars à fleurs tirés par des bœufs, kimono, hakama et maquillage d'époque, le festival japonais Aoi Matsuri annonce le printemps dans les rues de Kyoto.

Publié le
 
 
 
 

L’Aoi Matsuri (ou festival des roses trémières) est l’un des plus célèbres festivals de la ville de Kyoto. Mis en place à l’époque Heian (710 - 1185) en période de mauvaise récolte, cette procession de chariots recouverts de feuilles de roses trémières (Hana Aoi) avait pour but de contrer le mauvais sort. Aujourd’hui encore, cette tradition perdure et revient le 15 mai de chaque année.

Partant du palais impérial de Kyoto, ce défilé est composé de plus de 500 personnes qui déambulent dans les rues en prenant la direction des sanctuaires Kamo, deux des plus vieux temples du Japon.

Revêtant des costumes de l’époque Heian, hommes et femmes se déplacent à pied, sur des chariots recouverts de fleurs et tirés par des bœufs ou encore à cheval. Parmi les éléments qui composent ce festival, nous retrouvons également la Saio, cette femme faisant traditionnellement partie de la famille impériale et qui était destinée à servir les dieux au sein des sanctuaires Kamo. C’est elle qui devra exécuter les rituels en tant que prêtresse dans les sanctuaires. De nos jours, la ville choisie une jeune femme célibataire.  Elle est facilement repérable par la longue suite de femmes en kimono qui l’entourent.

Voir défiler cette procession en costume d’époque au milieu des rues bétonnées de Kyoto donne une image hors du temps. Un festival qui mélange à merveille le Japon d’antan et le Japon moderne.

Tags :

  • Culture & traditions
Commentaires
0 commentaire
0 / 500

Aucun commentaire.

Suivez-nous

Publicité

Japan Expo Aime

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Connectez-vous !
Connexion
Ou
Mot de passe oublié