Japan Expo Sud - 28 Février au 1 Mars 2020 Marseille Chanot
Rejoignez-nous ! 38 Jours 15 : 21 : 38
Publicité
Actualité

Les enfants se mettent sur leur 31 pour Shichi-go-san

Le 15 novembre, le Japon fête les enfants : c’est Shichi-go-san ! Pour l’occasion, ils enfilent leurs plus beaux vêtements et visitent les temples shinto avec leurs parents.

Publié le

Au Moyen Âge, les familles de l’aristocratie et de samurai célébrait les enfants qui grandissaient pour devenir des petits garçons et petites filles en pleine santé en suivant 3 rituels :

  • les enfants de 3 ans, garçons et filles confondus, cessaient d’avoir le crâne rasé et on laissait pousser leurs cheveux
  • à 5 ans, les garçons portaient pour la première fois le hakama en public
  • à 7 ans, les filles utilisaient pour la première fois le obi pour attacher leur kimono, au lieu de simples cordes

À l’époque Edo (1603-1868), cette pratique se popularise et tout le monde commence à se rendre au temple pour recevoir les prières du prêtre. La date du 15 novembre à laquelle on célèbre Shichi-go-san aujourd’hui nous vient de l’ère Meiji (1868-1912) car elle était considérée comme la plus favorable selon le calendrier traditionnel japonais. 

 
 

Ainsi, le 15 novembre, le Japon célèbre les enfants et prie pour leur santé et leur croissance lors de la fête Shichi-go-san. Le nom de cette fête signifie littéralement sept-cinq-trois, puisque ce sont les petites filles et petits garçons de 3 ans, les garçons âgés de 5 ans et les filles âgées de 7 ans qui sont sur le devant de la scène.

Ils se rendent traditionnellement dans les temples shinto avec leurs parents pour l’occasion (souvent le week-end précédent ou suivant, le 15 novembre n’étant pas férié), et revêtent leurs plus beaux habits traditionnels. Les filles portent un kimono tandis que les garçons sont vêtus d’une veste haori et d’un pantalon de type hakama. Ces dernières années, on voit aussi de plus en plus d’enfants vêtus de costumes et de robes de style occidental.

 
 

À la sortie du temple, les parents achètent des chitose-ame aux enfants, des bonbons en forme de bâton, signes de longévité. Les bonbons sont en général emballés dans des sacs illustrés de grues et de tortues, deux animaux symboles de longue vie. 

Tags :

  • Culture & traditions
Commentaires
0 commentaire
0 / 500

Aucun commentaire.

Suivez-nous

Publicité

Japan Expo Aime

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Connectez-vous !
Connexion
Ou
Mot de passe oublié