Japan Expo Sud - 22 au 24 Février 2019 Marseille Chanot
Rejoignez-nous ! 71 Jours 15 : 40 : 3
Publicité
Information

Une 9e Vague sous le signe de la French Touch

Japan Expo Sud célébrait à l’occasion de la 9e Vague les artistes français, passionnés par le Japon et sa culture, qui sont allés au bout de leur rêve et de leur passion en devenant mangaka ou animateur, parfois jusque dans les studios japonais. 9 d’entre sont venus à votre rencontre lors du festival : retour sur trois jours de belles surprises !

Publié le

L'album photo French Touch du festival

La French Touch

Parmi les passionnés du Japon et de sa culture que réunissent les festivals Japan Expo depuis leurs débuts, toute une génération de créateurs et d’artistes est allée au bout de sa passion, réalisant des œuvres dans lesquelles transparaissent une forte inspiration japonaise en parallèle de leur culture française.

Ces artistes français imprégnés de pop culture japonaise, animateurs et mangaka, étaient sur le devant de la scène à Japan Expo Sud qui célébrait la thématique de la French Touch. Le festival vous invitait à rencontrer 9 d’entre eux, 2 animateurs et 7 mangaka.

Au programme : 26 heures de dédicace qui vous ont permis de repartir avec un précieux souvenir de leur venue ; 5 conférences qui les invitaient à partager leur expérience et leur passion ; et une exposition pour aller un peu plus loin à la découverte de 17 artistes français.  

2 animateurs entre France et Japon

Fasciné depuis toujours par le Japon, Thomas ASTRUC est devenu le créateur et réalisateur de Miraculous, les aventures de Ladybug et Chat Noir, une série d’animation qui compte aujourd'hui des millions de fans partout dans le monde. Petits et grands se sont fait un plaisir de le rencontrer. Il avait trouvé un peu de temps pour être des nôtres, entre la réalisation des saisons 2 et 3 de la série et le long-métrage live de Miraculous prévu pour 2020. Il tenait également une conférence lors de laquelle il vous a parlé de son expérience. Vous l’avez retrouvé lors d’une conférence croisée aux côtés de notre second invité animateur, Thomas ROMAIN.

Exemple parfait d’un artiste français ayant percé au Japon, Thomas ROMAIN a fait le grand saut en partant au Japon où il travaille aujourd’hui pour le studio d'animation Satelight à Tokyo. Il a partagé ses expériences, de son parcours dans l’animation à son travail dans un studio japonais avec vous lors d’une conférence. Il en a profité pour vous faire découvrir son nouveau livre, Traits de famille – Le bestiaire fantastique d’un père et de ses fils (paru chez Kurokawa), né d’un projet de dessins collaboratifs avec ses enfants.  

7 mangaka made in France

Le manga français a la côte et vous l’avez confirmé à Japan Expo Sud ! Vous avez été nombreux à vous rendre auprès des mangaka qui étaient au rendez-vous à l’espace French Touch pour dédicacer leurs œuvres.

Au programme de vos rencontres : 

 
 
  • Jorys BOYER, jeune mangaka qui a récemment sorti son premier shônen, Noob Reroll (Olydri éditions), réalisé avec Fabien FOURNIER au scénario.
  • Elsa BRANTS, qui vous a séduit avec Save me Pythie (Kana), son premier manga solo, dont elle aujourd’hui au 5e volume. En plus de l’espace French Touch, elle se proposait aussi de vous rencontrer sur le stand Kana.
 
 
  • Philippe CARDONA & Florence TORTA, bien connus du public pour avoir travaillé sur plusieurs BD en lien avec l’univers de Noob (Noob, Le Blog de Gaea, Néogicia, chez Olydri éditions), et qui ont aussi au tome 6 du manga Sentaï School. Ils étaient aussi sur le stand Noob / Olydri éditions pour vous donner encore plus d’occasions de les rencontrer.
  • Christophe COINTAULT qui a récemment rejoint la famille de plus en plus nombreuse des mangaka français en sortant son shônen Tinta Run (Glénat), sorti le 7 février dernier en librairie. 
 
 
  • Miya, venue vous faire découvrir (ou rédécouvrir) ses deux manga parus chez Pika Édition : Vis-à-Vis, son premier titre publié en 2006, et Alchimia, réalisé avec Samantha BAILLY au scénario.  
  • Camille MOULIN-DUPRÉ, qui signait début 2016 son premier manga avec Le Voleur d’estampes (Glénat), romance poétique et hommage aux plus grands maîtres de l’estampe.

En plus de dédicaces, deux tables rondes étaient organisées pour leur permettre de partager leur passion commune, de parler de leur carrière, de leurs projets et de leur choix du manga comme moyen d’expression, et bien sûr de présenter le monde du manga à la française. L’une de ses tables rondes réunissait Elsa BRANTS, Philippe CARDONA et Florence TORTA, tandis que l’autre accueillait sur scène Christophe COINTAULT et Camille MOULIN-DUPRÉ.

L’exposition

Les 9 mangaka et artistes invités du festival étaient aussi mis en avant au fil de l’exposition French Touch : influences et confluences. Mais ils n’étaient pas les seuls et, en tout, 17 artistes inspirés de leur passion pour le Japon et de leur culture française étaient présentés dans cette exposition de près de 50 m². Vous aviez ainsi l’occasion de découvrir leur parcours et leurs principales œuvres, et d’en savoir plus sur l’univers du manga et de l’anime à la française.

La visite idéale pour conclure ce festival dédié à la French Touch !

Tags :

  • Manga
  • Anime

Suivez-nous

Publicité

Japan Expo Aime

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Connectez-vous !
Connexion
Ou
Mot de passe oublié