Japan Expo Sud - 22 au 24 Février 2019 Marseille Chanot
Rejoignez-nous ! 128 Jours 17 : 32 : 31
Publicité
Information

La culture traditionnelle à l'honneur de la 9e Vague

Sur scène, sur les stands ou sur les tatami, tous les aspects de la culture et des traditions japonaises se dévoilaient à Japan Expo Sud, l’occasion de célébrer le 160e anniversaire des relations diplomatiques entre la France et le Japon.

Publié le

L'album photo culture & traditions

Le 160e anniversaire des relations diplomatiques entre la France et le Japon célébré en 2018 coïncide avec les 150 ans du début de l’ère Meiji, période marquée par l’ouverture du Japon à l’Occident. En France, l’engouement se manifeste dès le 19e siècle à travers le goût des collectionneurs et des artistes pour les estampes et les objets d'art japonais, influence qui se fait sentir dans de nombreux domaines, des arts décoratifs à la mode en passant par le théâtre, la littérature, le cinéma et bien sûr les arts – on pense évidemment aux peintres impressionnistes.

 
 

Depuis, loin de s’estomper, l’intérêt des deux pays l’un pour l’autre a continué à se développer, comme nous le montre Japan Expo Sud chaque année, rassemblant des milliers d’amoureux du Japon. La 9e Vague n’a pas fait exception et a célébré avec vous trois jours durant la culture et les traditions japonaises, mises en avant plus que jamais à l’occasion de ce 160e anniversaire. Le festival a notamment consacré plus de 12 heures de sa programmation à des spectacles folkloriques et vous a proposé plus d’une vingtaine d’activités artistiques et traditionnelles, d’ateliers et de jeux pour tous.

Folklore & spectacles

 
 

Musique et danse se relayaient sur scène et dans les allées pour vous offrir un moment d’évasion. Artistes français et japonais s’associaient pour mieux célébrer les échanges entre les deux pays dont on fêtait le 160e anniversaire. Le groupe montpelliérain LYU TAIKO, qui s’était déjà produit à Japan Expo Sud lors d’éditions précédentes, étaient ainsi rejoint par le groupe de taiko japonais SEN lors de plusieurs shows sur les scènes Sakura et Ichigo. Prodige du koto qu’elle a appris à partir de l’âge de cinq ans, Gaho TAKAHASHI était accompagnée du musicien électro Alex DAI lors de shows aux influences diverses.

Enfin, les groupes Yosakoi Paris Hinodemai et Vogue ont conjugué leur énergie et leur bonne humeur pour vous offrir des spectacles de danse yosakoi sur scène et vous inviter à danser avec eux sous le soleil marseillais !

Initiations & expositions

 
 

De nombreux autres activités et ateliers vous attendaient pour vous permettre d’apprendre des techniques artistiques traditionnelles ou vous faire admirer des œuvres artisanales. Sur un espace de près de 200 m², le Consulat général du Japon à Marseille vous proposait plus d’une dizaine d’activités en collaboration avec les associations de la région. Vous vous êtes ainsi essayé à l’origami ou à la calligraphie – également proposée par l’association Interact et Tokyonection sur son stand – tandis que les jardiniers en herbe et avertis admiraient une exposition de bonsai. Des passionnés de la culture de ces fascinants arbres miniatures étaient présents pour répondre à toutes vos questions. Autre art végétal, l’ikebana se dévoilait lors d’une démonstration de Monique LEVANTIS de l’association Provence Ikebana Club, maître de l’école Ohara.

 
 

Grand maître du kimono reconnu dans le monde entier, Nobuaki TOMITA vous invitait à découvrir ses créations sur scène lors de deux défilés. Il a également fait une démonstration de kitsuke, l’art de mettre le kimono.

Enfin, la Ville de Marseille vous invitait à parcourir son jardin japonais, 108 m² aménagés cette année sur le thème du karesansui, le jardin sec : un lieu de méditation et de contemplation où vous avez été nombreux à prendre quelques photos souvenirs. Des ateliers d’origami, de calligraphie et de création de fleurs de sakura en papier étaient organisés aux abords du jardin.

Arts martiaux

Toujours très populaires auprès des visiteurs, les arts martiaux vous attendaient et vous mettaient au défi d’essayer les 10 disciplines présentées sur les tatami :

Les pratiquants des associations vous donnaient aussi rendez-vous pour répondre à toutes vos questions sur leur discipline ou leur club.

Pause détente

 
 

Pour faire une petite pause pendant le festival, rien de tel que l’espace bien-être. Les praticiens de Iokaï Shiatsu Association et de Reiki Harmonies vous proposaient de découvrir les bienfaits de ces deux techniques traditionnelles, le shiatsu et le reiki, idéales pour se détendre et se ressourcer.

Autre moyen de se détendre : le jeu ! Des jeux traditionnels très appréciés des Japonais étaient à votre disposition. Des initiations au shôgi – aussi appelé les échecs des généraux –, au jeu de cartes karuta et à l’othello – que l’on connaît aussi sous le nom de reversi – étaient organisés pour les débutants, ainsi que des parties pour tous les joueurs, sur l’espace du Consulat général du Japon à Marseille. L’association Sardin’Kin vous apprenait quant à elle le jeu de go et la Fédération française de mah-jong vous proposait ce jeu d’origine chinoise auquel les Japonais sont accros. 

À la découverte du Japon

 
 

Japan Expo Sud est aussi l’endroit idéal où commencer à préparer votre voyage au Japon ! Le Consulat général du Japon à Marseille est présent pour répondre à vos questions sur son espace tourisme et propose aussi des ateliers de japonaisapprendre vos premiers mots et de quoi vous faire comprendre au pays du soleil levant.

De son côté, les minuscules vous racontaient sa propre expérience lors d’une conférence. Cette famille partie à la découverte du Japon hors des sentiers battus propose son carnet de voyage vidéo en ligne sur sa chaîne web.

Tags :

  • Sports
  • Tourisme
  • Culture & traditions
  • Arts de vivre

Suivez-nous

Publicité

Japan Expo Aime

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Connectez-vous !
Connexion
Ou
Mot de passe oublié